La sophrologie

sophrologie1Mise au point en 1960 par le Dr A. Caycedo, psychiatre colombien, cette méthode est une synthèse des techniques orientales de méditation, de yoga et de relaxation occidentale. Elle permet d’affiner l’état de conscience, de vaincre les peurs, les angoisses, les tensions et d’optimiser ses possibilités et développer son imagination. C’est une méthode de relaxation, de gestion de stress et de développement de sa personnalité. Elle harmonise ainsi le corps et l’esprit. Elle représente donc un réel outil efficace de développement personnel et/ou professionnel..

Ses champs d’application sont nombreux :

  • Gestion du stress, anxiété, nervosité, troubles du sommeil, états dépressifs, T.O.C., hypertension artérielle, infarctus, troubles du rythme, ulcères…
  • Enseignement, apprentissage scolaire et prophylaxie
  • Préparation à l’accouchement, aux interventions chirurgicales, aux examens médicaux et scolaires, aux entretiens d’embauche, suivi de la douleur…
  • Arts et créativité : musique, théâtre, danse, cinéma, peinture…

 

sophrologie2Principe de la sophrologie :
Assis ou allongé, on apprend à se détendre physiquement par un jeu de respiration et de visualisation de chaque partie du corps (de la tête aux pieds), au son de la voix du sophrologue. Il n’y a aucun contact physique. Une fois détendu (10 à 20 minutes selon l’état de tension), il nous fait accéder aux régions supérieures de la conscience par des exercices de visualisation/concentration adaptés selon la situation de chacun.
Une séance de sophrologie dure une heure. Elle commence par un court dialogue, enchaîne avec la pratique et se termine par un nouveau dialogue en lien direct avec la séance, pouvant inclure des explications complémentaires ou des conseils.
Plus qu’une méthode de relaxation, c’est un moyen de se connaître et de changer. Art de vivre, la sophrologie propose une manière d’aborder la vie plus positive et plus créative. Thérapeutique, elle s’utilise pour soulager et aider. Au quotidien, la sophrologie est surtout un atout majeur pour faire face à la pression, au stress. Une véritable invitation au mieux-être, et, par conséquent, au mieux-vivre, auquel nous aspirons tous.